Et maintenant ?

real life

Les * mentionnent des liens affiliés | The * are affiliated links

Christopher Campbell

J’ai été malade pendant quatre ans.

Quatre longues années à être malade comme un chien, à essayer d’aller mieux, à apprivoiser ce nouveau corps, mais aussi quatre années à essayer de comprendre pourquoi de tous les médecins et spécialistes que j’ai consulté, aucun ne semblait comprendre ce qu’il m’arrivait. Tous avaient une explication différente et au pire, me prenaient pour une timbrée avec mes théories, résultat de mes observations personnelles.
Cinq gynécologues, trois médecins généralistes, une homéopathe, huit urgentistes. Personne ne comprenait ce qu’il m’arrivait.

J’ai mis de côté ma vie d’avant. Pendant 4 ans. Mes rêves, mes projets de famille, mes envies. La dépression n’a clairement pas aidé. Elle m’a fait grandir, certes, mais ce n’a pas non plus été une partie de plaisir.

Depuis un mois environ, mon corps revit. Je revis. Je ne suis plus victime des symptômes qui m’ont gâché la vie pendant approximativement 1460 jours.
Le déclic ? Un livre : Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même de Lise Bourbeau.
Je fais partie de ces êtres capables de (se) créer des maladies orphelines. Des maux bien réels mais ne faisant partie d’aucun diagnostic médical connu. Super, comme don, n’est-ce pas ? (Rire jaune).

Aujourd’hui, pour être honnête, quand je me lève le matin, je ne sais pas quoi faire. Je ne sais pas par où commencer. Je faisais quoi déjà, il y a cinq ans ? Et je faisais cela toute seule ?
Bref, je me sens comme amputée de ma confiance en moi, de mes ailes, de mes propres capacités.

Et maintenant ? What’s next ?
Ma psy de l’époque me dirait de prendre mon temps et d’avancer à petits pas.
Hmmmmmmm.

photo: christopher campbell x unsplash

Rendez-vous sur Hellocoton !
Google+Pin on Pinterestshare on TumblrTweet about this on TwitterShare on Facebook
Posted by

Je suis une exploratrice hors-pair de tous ces petits détails qui font la beauté de ce monde.

Let's talk!

  1. Je suis passée plusieurs fois il y a quelques jours et l’écran était tout blanc.
    Voila que je retente ma chance et j’étais contente de voir que tu n’avais pas mis la clé sous la porte. Mais en lisant, je te sens tendre la main en attendant qu’un “pseudo professionnel” te tende la sienne, au moins une oreille.
    Si tu vas mieux depuis un mois, on va dire que tu as hiberné un gros moment, et que le printemps a intérêt d’être prometteur.

    • Coucou Heidi ! On a eu un problème de serveur juste quand on était pas là (on revient de 15 jours en Suisse, Cyp y était pour le boulot et je me suis incrustée !!) donc non, je ne ferme pas le blog, au contraire, je retrouve l’envie d’écrire ce qui me passe par la tête, revenir à l’essence même des blogs avant tout ce que c’est devenu maintenant. Bref, comme tu dis, je sors de mon hibernation 😉 Des bises !!!

  2. Contente de te relire, et en même temps d’avoir l’impression de me lire moi-même !!!
    J’espère que le changement d’air t’as fait du bien, et que le retour se passe en douceur, j’attends de tes nouvelles et je t’embrasse bien fort :*

    • Je te recommande vraiment ce bouquin, il est vraiment pas cher en plus et même si je n’adhere pas à tout il m’a aidé à mettre en lumière beaucoup de choses. Une révélation ! Je réponds bientôt à ton mail, c’est dans mes priorités ! oui oui oui !! Je t’embrasse aussi !!!

Leave a Reply


Antispam : *