Boston & Co : faire stériliser sa chatte

sweet spayed pussy cat

Boston & co, chats & chien // pets, Partir

Les * mentionnent des liens affiliés | The * are affiliated links

plume cat balcony (c) CG www.hejyou.be

C’est quelque chose que nous n’avions pas du tout prévu de faire, mais ces derniers mois la cohabitation avec Plume était devenue insupportable. Celle-ci  marquait son territoire dès qu’elle en avait l’occasion (ce qui, au passage, a failli me rendre folle !) et ses chaleurs devenaient de plus en plus nombreuses. Et donc après avoir refusé de le faire maintes et maintes fois en France (de part le prix et la chirurgie qui n’est jamais un geste anodin) il a fallu que je me fasse à l’idée qu’il était devenu nécessaire de faire stériliser notre chatte.

Alors, comment ça se fait à Boston ? Ben comme en France : tu prends rendez-vous pour ta chatte et tu dépenses une fortune. (À savoir, en France il y en a pour une centaine d’euros, ici $350 HT et sans les anti-douleurs). Voilà. Tout cela pour dire que si vous avez la possibilité de le faire en France avant de déménager et que ça fait partie de vos plans: foncez.

L’opération passée, l’assistante du véto a fourni à Cyp toute une liste de précautions (ou d’interdictions stupides, selon Plume) à prendre en compte pour les deux semaines à venir :

  • ne pas sauter
  • ne pas courir
  • ne pas marcher trop longtemps
  • ne pas jouer avec ses copains
  • garder sa collerette tout du long
  • ne pas se faire lécher par ses copains
  • ne pas monter ou descendre des escaliers
  • ne pas sortir à l’extérieur et donc, ne pas faire le mur
  • ne pas danser non plus

Maintenant il faut imaginer Cyp répondre à chaque fois avec une perplexité déconcertante: “but.. it’s a cat !”

Well, c’est la vie, ma p’tite Plume !

 

 

 

 

Monday morning, we ended up spaying our sweet cat Plume. It was not planned as I am not fan of any kind of surgery. But for the last six months, living with her has been unbearable. Every single day was a hell for her and for us so we decided to take action. So after a super expensive gift to the vet, Plume was able to come back home.

So the procedure over here is definitively more expensive than in France (120€ vs $350) which sound like a scam, ha ! Anyway, now it’s done and everybody is (quite) happy.

Though, Cyp has been given a complete list for the next two weeks of forbidden things (stupid things according to Plume) and warnings from the intern :

  • no jumping
  • no running
  • no playtime with our other cats
  • no walking
  • no climbing stairs
  • no licking
  • no dancing
  • no going outside
  • always wearing her collar

Now, you have to imagine Cyp answering every time to the intern with some kind of perplexed face: “but .. it’s a cat !”

sick cat collar gif (c) www.hejyou.be CG300



Rendez-vous sur Hellocoton !
Google+Pin on Pinterestshare on TumblrTweet about this on TwitterShare on Facebook
Posted by

Je suis une exploratrice hors-pair de tous ces petits détails qui font la beauté de ce monde.

Let's talk!

  1. En France je suis presque heureuse quand je passe à la caisse chez le vétérinaire, c’est tellement moins cher qu’en Amérique du Nord !

    • C’est vrai que ça refroidi toujours mais en même temps, je vois qu’ici le service et le suivi n’est pas du tout le même qu’en France. Du coup, ça amorti l’effet douche froide (façon de parler ..).

Leave a Reply


Antispam : *