Le nouvel appartement

our new home

Journaling, Living la vie

Les * mentionnent des liens affiliés | The * are affiliated links

home decor

Le nouvel appartement dans lequel nous avons emménagé il y a tout juste 14 jours commence à prendre forme. Je l’aime d’amour. Super lumineux, une vue sublime et un agencement intelligent: architecturalement parlant, il a vraiment tout pour me plaire.

Les cartons, quant à eux, c’est une autre affaire. Trois déménagements en un an, (je n’en reviens toujours pas) c’est épuisant pour l’âme. J’ai fini par me poser beaucoup de questions quant à la quantité d’affaires que nous possédons. Pas seulement parce que vivre à Boston t’oblige à revoir tes envies de grandeur et d’aisance au mètre carré, mais surtout parce qu’à quoi bon garder 8 coquetiers ? (Ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres..).

J’ai beaucoup trié en France, avant de partir. On a vendu, donné aussi beaucoup. On s’est également débarrassé d’un tas de choses, donc je ne me blâme clairement pas MAIS FRANCHEMENT, le we dernier j’ai eu envie de tout jeter tellement j’en avais marre !
(200 cartons au total..)

L’idée faisant son chemin, j’ai fini par me poser énormément de questions quant à mon rapport à l’objet, mes objets, nos objets. Je sais qu’il n’y a qu’une chose dont j’ai du mal à me séparer : les livres. Pour le reste, c’est décidé: pour chaque nouveau carton ouvert, nouveau tri. Je ne me suis pas fixée comme objectif un minimalisme déprimant. Je veux juste garder le meilleur et en avoir moins.

Less is more, cher ami, less is more.

We moved to our new apartment few days ago (well, almost two weeks ago) and I truly love it. The light is beautiful and we have a gorgeous and amazing view on Boston’s harbor !

And since then we have been unpacking a lot of boxes. Again. For the third time in a year. It’s been exhausting. The amount of boxes and stuff have been very overwhelming.

So I’ve been spending the last few days asking me a million of questions about the amount of our belongings. Not just because Boston’s rents are insane and the apartments quite small but (and this is an awful fact) we do have too many things: papers, books, cookingware, etc. Seriously, do we really need 8 egg cups ? Nope.

Did I mentioned that before leaving France we got rid of a lot of furniture + random stuff ? Well, we did but it appears it was not enough…

Finally I have made the following decision: for every new box I will open, it will be a new purge. For my sanity, I really need to do that. I want to live with less stuff. I don’t want to become a minimalist fanatic which is quite depressing, in fact I just want to keep the more beautiful items, the more beloved and get rid of the rest (and donate it, of course.)

Less is more, dear friend, less is more.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Google+Pin on Pinterestshare on TumblrTweet about this on TwitterShare on Facebook
Posted by

Je suis une exploratrice hors-pair de tous ces petits détails qui font la beauté de ce monde.

Let's talk!

  1. mais… et du coup, t’as mis le blog sans un carton?!!
    Je viens de déménager et moi c’est tout le contraire, ça me fait un bien fou, je me débarasse de tellement de choses, je voudrais déménager chaque année! (et comme l’appart qu’on a trouvé n’est pas oufissime et qu’il est tout petit, ma lubie du vide n’est pas prète de se calmer!)

  2. J’essaie de changer mon rapport aux objets. De moins hésiter à donner/jeter. De garder des souvenirs dans la tête plutôt qu’attachés à des objets, parce qu’au final il y a aussi certains souvenirs qu’il vaut mieux laisser partir.
    Bisous!

  3. Bravo !
    j’en suis incapable actuellement. J’achète des caisses en plastique chez Ikéa, comme si mettre nos vies en boîte était rassurant.
    A défaut d’avoir des m² en plus, je pourrais au moins vider … pourtant je ne me sens pas plus attachée que ça aux choses, étrange rapport.

Leave a Reply


Antispam : *